Comment se faire obéir sans crier le matin

Comment se faire obéir sans crier le matin ou plutôt obtenir la pleine coopération de notre enfant pour partir à l’école ou à la crèche rapidement, c’est ce que je partage avec vous dans cette vidéo.


Transcription de la vidéo si vous êtes pressé.

CLIQUEZ ICI.

Salut, les parents qui se décarcassent pour leurs enfants, j’espère que vous êtes en pleine forme !

Ici Jean-Philippe du blog Actimomes.com et dans cette vidéo, on va voir comment faire en sorte que notre enfant accomplisse toutes les tâches matinales dans la bonne humeur .

C’est Véronique qui me demande sur Facebook ” lorsque notre enfant n’a juste pas envie de se dépêcher alors que ça fait 30 min qu’il est devant son petit déjeuner et qu’il faut encore s’habiller se brosser les dents….avant de partir à l’école.. .que faire?

Merci beaucoup Véronique pour cette question, alors restez bien jusqu’à la fin, car je vous proposerai une fiche récapitulative gratuite des 8 astuces que je vais vous donner à télécharger à la fin de cette vidéo.

Allez trêve de blabla prenez un thé ou un café et on passe aux explications :

Heureusement, on a pas besoin de crier pour le faire obéir !

Imaginez, vous êtes calme et détendu le matin, vous vous réveiller à la musique de votre radio réveille et ça continue dans la détente parce que votre enfant s’habille tout seul, prend son petit déjeuner, se brosse les dents. Bref tout roule et vous arrivez tranquillement et dans la bonne humeur à l’école.

Seulement voilà comme l’a dit Véronique, il suffit d’un grain de sel dans la mécanique et tout part en vrille, vous finissez en retard ou à vous presser comme s’il y avait le feu.
Voilà donc les 9 astuces pour éviter ça.

1-Anticiper au maximum pour gagner du temps,

Votre enfant peut préparer ses vêtements la veille, comme ça il peut “choisir” ses vêtements, il est content et le matin, il n’a qu’à les enfiler.

D’ailleurs, vers 4 ans, il peut s’habiller tout seul le matin, d’ailleurs , à ce propos j’avais fait une vidéo sur le sujet, cliquez  ici pour voir comment.

(une petite parenthèse préférez les habits qui favorisent l’autonomie de l’enfant. Donc évitez les salopettes et les chaussures à lacets. Les enfants de ma classe qui ont des chaussures à scratch n’ont pas besoin de mon aide pour les remettre après la sieste ou après la gymnastique.)

En tant qu’adulte on peut éventuellement anticiper en fonction du tempérament de notre enfant et le lever 10 minutes plus tôt, ce sont les 10 minutes qui nous permettrons de ne pas bousculer notre enfant et d’arriver à l’heure le matin. Voir ici comment coucher plus facilement votre enfant.

On peut aussi, gagner du temps en préparant le soir, les habits qu’on va mettre nous même, préparer la table du petit déjeuner et le tupperware qu’on veut emmener au travail.

comment se faire obéir sans crier le matin

Astuce numéro 2-Ne donnez qu’une consigne à la fois.

Si on donne trop de consignes à notre enfant. “Habille-toi, coiffe-toi, prends ton petit déj et lave-toi les dents, ok ?” Il y a surcharge et du coup notre enfant ne fais plus rien. Il vaut mieux donner une consigne, attendre que ce soit fait, puis une autre. C’est beaucoup plus efficace.

Astuce numero 3-Soyons ordonné.Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place. Si on ne passe pas du temps à chercher, on passe plus de temps à profiter du temps qu’on a ensemble.

Astuce numéro 4 Chercher le pourquoi

Si notre enfant continue à être lent, c’est important de se poser la question du pourquoi, il met tant de temps à prendre son petit déjeuner, à s’habiiler.

Par exemple: Est-ce qu’il n’aime pas le goût des aliments que nous lui proposons ? A t -on moyen d’agrémenter le petit déjeuner ? Est-ce qu’on mange avec lui pour mobiliser son attention ?

Est-ce qu’il aime aller à la crêche ou aller à l’école, si non comment peut-on arranger la situation.

Astuce numéro 5 Expliquer notre pourquoi

A-t-on pensé à expliquer le pourquoi de notre empressement et quelles seraient les conséquences négatives pour nous et pour notre enfant si on n’arrive en retard ?

Astuce numero 6-Avoir des routines très précises. Si on se tient à une routine très précise et rassurante à la fois, le cerveau qui n’est pas encore très réveillé se met en mode automatique et on gagne en tranquillité et bien sûr en temps.

Astuce numéro 7- Pas d’écran le matin.

Si on laisse notre enfant regarder la télé avant de partir le matin, ça va être compliqué pour lui de décrocher de cet objet hyper addictif. (Petit apparté, pour le développement du cerveau, moins il y a d’écran , le mieux c’est. J’en ai déjà parlé, mais ça vaut le coup d’être rappelé)

8- Lui donner envie d’aller à l’école.

On peut lui faire penser à quelque chose qu’il aime bien faire à l’école et dont on sait que ça se produire à coup sûr. Tu vas pouvoir jouer avec Lucas à la récréation, t’es contente ?

9-Le choix agréable.

On peut agrémenter quelque chose à priori sans attrait en proposant un choix agréable . Par exemple pour agrémenter un trajet vers l’école on peut dire: “Quel jouet ou quel livre tu veux prendre pour faire le trajet?” Bien sûr, il faudra anticiper en prévenant l’enfant du moment où notre enfant devra s’en séparer.

Voilà, vous savez comment se faire obéir sans crier le matin et 9 nouvelles astuces pour zen et à l’heure à l’école ou à la crêche  .

Avant de vous donner l’accès à la fiche mise en pratique encore 3 petites choses:

1 Si vous avez aimé cette retranscription, dites-le-moi en cliquant sur le pouce en l’air, en la commentant ou en la partageant si vous pensez qu’elle pourrait intéresser d’autres parents. Un commentaire de votre part, me ferait extrêmement plaisir et m’encouragerait dans mon travail !

2 Vous êtes libre de télécharger gratuitement la fiche technique récapitulative en cliquant sur le bouton ci-dessous
CLIQUEZ ICI.

3 Si vous ne l’avez pas déjà fait, abonnez-vous à cette chaine ou regardez cette vidéo complémentaire.

Surtout, soyez des parents zen et heureux et prenez soin de vous. A bientôt !

Vous en voulez + comme ça? Dites ci-dessous si avez aimé ce contenu !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Jean-Philippe GEFFRIAUD
Jean-Philippe Geffriaud, professeur des écoles et papa de deux enfants de 10 ans et 5 ans, partage ses réflexions et ses conseils en parentalité positive sur le blog actimomes.com

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

QUIZZ : Quel est votre style parental ? Réponse et effets sur l'enfantPASSER LE QUIZZ
+