Mon fils ne veut pas dormir

FAIRE Dormir mon enfant

Votre fils ou votre fille ne veut pas dormir ?


Transcription résumé de la vidéo

Vous essayez probablement de coucher tôt vos enfants pour qu’ils soient en forme le lendemain

Seulement, voila, à chaque fois, votre enfant sort de son lit et vous donne mille raisons qui l’ont fait se relever:

-il n’arrive pas à dormir,
-il veut aller aux toilettes,
-il a peur de faire un cauchemard7
-il a faim
bref, vous arrivez au milieu de la soirée et vous finissez à cran ce qui ne fait qu’empirer la situation.

 

En fait, le problème c’est qu’il y a un certains nombres d’étapes essentielles qui vont faire venir le temps d’endormissement.

 

Voyons ensemble ces 9 actions pour arriver à ce que votre enfant s’endorme plus rapidement.

Action n°1

-passer un temps privilégié avec chacun

Chacun de vos enfants a besoin d’un temps échangé rien qu’avec vous. Peut importe qu’il soit bref, il faut qu’il soit profond, que vous soyez pleinement présent avec lui, que vous échangiez avec lui sur un sujet qu’il aura abordé naturellement. Et bien sûr d’un petit calin.

Action n°2

-nourriture qui calme

Donner à vos enfants une nourriture facile à digérer et qui les rassassit. Globalement, éviter les boissons qui contiennent des excitants comme le cola et privilégiez les aliments qui ont un indice glycémique lent, c est a dire qui delivrent du glucose tout au long de la nuit comme quelques féculents associés aux légumes pour que votre enfant n’ait pas faim.

Eviter

Action n°3

-ne pas laisser vos enfants devant un écran le soir.

De manière générale, laissez nos enfants devant les écrans les mets en situation de passivité mais le soir c’est encore pire parce que la lumière bleue qu’ils diffusent donne la sensation qu’ils ont encore en plein jour. En plus, les programmes ou les jeux qu’ils peuvent faire, les empêche de se recentrer sur leur corps et donc de s’apaiser.

 

Action n°4

Faire les préparatifs de coucher

-passer aux toilettes, et se laver les dents avant d’aller dans la chambre. Une fois qu’on sera dans la chambre, on évitera de remuer pour permettre au corps de ralentir son métabolisme, son niveau d’énergie.

Action n 5 aller tôt au lit vers 8 h si vous pouvez parce que les enfants ont besooin de 10 à 12 h. Selon l’heure de révéil que vous êtes obligé de suivre pour être à l’heure sans se presser, il faut adapter l’heure de coucher en conséquence.

Action n 6

lire une histoire

En plus de permettre un moment de connexion à votre enfant, cela lui permet de faire le vide de sa journée.

Action n 7
-pratiquer un temps de gratitude

Que vous soyez croyant ou non, le fait d etre reconnaissant pour les bienfaits de votre journée permet de s’endormir dans une disposition positive.

Action n 8

Lui faire pratiquer la relaxation

Tout simplement, demandez lui de fermer les yeux de ressentir le matelas sous ses jambes, sous ses fesses son dos, ses bras sa nuque. Donc tout le corps de bas en haut. Puis de revenir sur chacune des parties du corps en lui disant que sa jambe droite est de plus en plus lourd.

Quand mon fils avait 5 ans, je trichais même un peu en lui soulevant la jambe pour qu’il expérimente un peu plus concrêtement l’idée de ta jambe est de plus en plus lourd.

Action n 9
-laisser son enfant vers 8h30 avec un calin.

Lorsque l’on fait un calin à son enfant. Son cerveau délivre de l’ocytocine qui est une hormone qui va faire diminuer son niveau de stress, faire ralentir son rythme cardiaque et bien entendu lui donner un sentiment de bien être.

Alors évidemment notre enfant sera ravi de recevoir un calin à toutes heures de la journée. Ne les gardez donc pas que pour le soir !

FAIRE Dormir mon enfant

Voila maintenant vous avez quelques pistes pour faire endormir votre enfant plus facilement,

Il faut suivre ces simples étapes pour accompagner notre enfant vers le sommeil.

Surtout, si vous avez des expériences à apporter ou des astuces a partager, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires s’il vous plait.

Vous en voulez + comme ça? Dites ci-dessous si avez aimé ce contenu !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Jean-Philippe GEFFRIAUD
Jean-Philippe Geffriaud, professeur des écoles et papa de deux enfants de 10 ans et 5 ans, partage ses réflexions et ses conseils en parentalité positive sur le blog actimomes.com

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

QUIZZ : Quel est votre style parental ? Réponse et effets sur l'enfantPASSER LE QUIZZ
+