Prière secrète d’un enfant à sa mère et à son père un extrait de livre qui a changé ma parentalité

Dire non à son enfant sans culpabiliser

Cet article va vous aider à ne plus vous sentir coupable lorsque vous aurez à dire non à votre enfant

Bonus: Téléchargez la lettre de Jacques Salomé.

Quels livres ont changé ta vie de parent?

C’est la question qu’Evan de Papa et Patron.fr (qui blogue sur le fait de s’épanouir en tant que père et patron) m’a invité à répondre.

Ce qui me vient d’abord à l’esprit c’est d’abord:

Quel livre m’a donné envie et m’a permis de devenir parent ?

Je cite immédiatement Pouvoir illimité de Tony Robbins. Pourquoi ?

Ado et jeune adulte j’étais un véritable ours social et sans motivation, sans but. Alors de là à devenir parent. (Sans parler de devenir instit, moi qui détestais l’école…)

Son livre ‘pouvoir illimité‘ qui a ouvert le champ de la PNL (Programmation Neuro Linguistique) avec ses conscepts novateurs de croyances limitantes, de pouvoir de décision, de vocabulaire positifs, d’émotions dynamisantes ou paralysantes (….) m’a fichu une claque, et m’a ouvert les yeux.

 

Si vous ne l’avez pas lu ou au moins l’un de ces nombreux ouvrages liés à la PNL,je pense sincèrement qu’il est urgent que vous le fassiez. (J’ai eu la chance de tomber dessus .)

C’est sûrement pour cela que j’ai commencé une Fac de Psycho puis d’éducation motricité avant de finalement devenir Instit.

Pour autant, ce qui fait la raison d’être de ce blog, c’est le fait que je prenne  autant de plaisir et comme une véritable mission de vie à accueillir mes élèves en classe et à accueillir parfois  les difficultés de leurs parents à être parent.

Il m’est arrivé tellement souvent de parler d’avantage de l’éducatif que du versant pédagogique que j’en suis venu à avoir l’idée de ce blog.

Devenir parent, rester parent, parfois perdre pied, puis se ressaisir est une mission de vie, et c’est un bonheur aussi.

Mais je sais que pour quelques parents qui n’ont pas eu les codes, c’est un chemin de croix. Non pas parce qu’ils n’aiment pas leurs enfants. Mais tout simplement parce qu’ils ne savent pas comment faire, comment éduquer.

Heureusement, il y a de plus en plus de blogs ou de chaîne Youtube de parentalité positive.

Des livres de communication non violente, je continue à en lire et j’aurais pu en citer plusieurs aussi utiles les uns que les autres mais je sais que vous êtes parent et que donc vous êtes pressé.

C’est pourquoi je voudrais simplement citer cette lettre très célèbre issue d’un livre dont je vous citerai le nom un peu plus loin.

J’espère que cette lecture vous inspirera à gérer plus aisément les émotions de votre enfant et savoir lui dire non en vous sentant encore plus légitime.

L’extrait de livre de parentalité bienveillante (à mon sens) que je voulais vous citer:

Cette lettre s’appelle Prière secrète d’un enfant à sa mère et à son père:
Citations”
——————————-
“Maman, Papa,
je vous en supplie,
ne me laissez pas croire
que mes désirs sont tout-puissants.
Maman, Papa,
je vous en prie,
prenez le risque de me frustrer
et de me faire de la peine,
en refusant certaines de mes demandes.
Maman, Papa,
c’est important, pour moi,
que vous sachiez me dire non,
que vous ne me laissiez pas croire
que vous pouvez être tout pour moi,
que je peux être tout pour vous.
Maman, Papa,
surtout entendez mes désirs, mais n’y répondez pas tout de suite. En les satisfaisant trop vite…
Vous risquez de les assassiner.
Confirmez-moi que j’en ai, qu’ils sont recevables ou irrecevables, mais ne les prenez pas en charge à ma place.

Maman, Papa,
s’il vous plaît,
ne revenez pas trop souvent sur un refus,
ne vous déjugez pas.
Pour que je puisse ainsi découvrir
mes limites et avoir des repères clairs.
Maman, Papa,
même si je réagis, si je pleure,
si je te dis à toi, Maman, “méchante et sans cœur…”, reste ferme et stable.
Cela me rassure et me construit.
Si je t’accuse toi, Papa, “de ne rien comprendre”, ne m’enferme pas dans mes réactions.
Maman, Papa,
par pitié, même si je tente de vous séduire, résistez.
Même si je vous inquiète, ne vous soumettez pas.
Même si je vous agresse parfois, ne me rejetez pas.
C’est comme cela que je pourrais grandir.
Maman, Papa,laissez moi aussi
vous dire aussi à chacun que
je ne suis que votre fils, ou votre fille et non pas votre maître.”

——————————————
Fin de la citation.

Cette lettre a été écrite par Jacques Salomé qui est un psychologue et écrivain français.

Bonus: Téléchargez la lettre de Jacques Salomé.

Elle est extraite de son livre heureux qui communique paru en 1986.

Son livre n’a sûrement pas eu tout le succès qu’il méritait mais je trouve que ces quelques lignes tellement citées dans les écoles,et les formations pédagogiques ne peuvent que lui rendre grâce.

Voilà, j’espère que cette lecture vous aura inspiré. Je ne voudrais pas me livrer à de la psychologie de comptoir mais voilà ce que cet extrait évoque chez moi:

“Je suis l’adulte, je t’aime, je t’explique pourquoi je te dis oui et pourquoi je te dis non.

Pour cela, tu dois me faire confiance et parce que tu es encore jeune, il te reste encore à apprendre de moi. J’ai besoin que tu m’écoutes et que tu me fasses confiance.

Voilà ce que j’ai envie de dire à mes enfants après vous avoir cité cet extrait.

 

Surtout, si vous avez des points d’accord ou de désaccord avec cette lettre ou mon interprétation, surtout faites le dans les commentaires s’il vous plait.

 

Juste avant de partir vous êtes libre de télécharger gratuitement mon guide”Cessez d’être dominé par votre enfant”.

Surtout soyez des parents zen et heureux et prenez soin de vous.

A bientôt !

(Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs
Les livres qui ont changé ma parentalité” organisé par le blog Papa et Patron. Si vous avez aimé cet article, publiez cet article sur Facebook 🙂 Cela contribuera peut-être à faire partager notre chemin de vie en tant que parents et peut-être l’un(e) de vos ami(e)s )

Vous en voulez + comme ça? Dites ci-dessous si avez aimé ce contenu !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Jean-Philippe GEFFRIAUD
Jean-Philippe Geffriaud, professeur des écoles et papa de deux enfants de 10 ans et 5 ans, partage ses réflexions et ses conseils en parentalité positive sur le blog actimomes.com

4 Comments

  1. Bonjour Jean-Philippe

    Je suis très heureux de la découverte de ce livre. Je t’en remercie.
    Le premier extrait que tu fournis est tellement touchant, et criant de vérité.

    Nos enfants n’ont pas ce recul si adulte, de nous dire à nous parents ce que nous devons faire de mieux pour eux.
    A nous de les devancer, d’accepter de les frustrer, et de faire au mieux ! 🙂

    Au plaisir
    Evan

    1. Bonjour Evan !
      Merci pour ton commentaire. Il est vrai que l’auteur a imaginé ce monologue sous la plume d’un enfant. Je trouve que ce point de vue nous fait prendre un peu de auteur.
      à bientôt !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

QUIZZ : Quel est votre style parental ? Réponse et effets sur l'enfantPASSER LE QUIZZ
+