Vidéo sur l’éducation de ” et Tout le monde s’en fou !”

Voici une vidéo pleine d’humour pour prendre de la hauteur sur l’éducation traditionnelle.
Les auteurs de ‘Et tout le monde ont fait un super travail de recherche sur quelques auteurs des neurosciences et de la pédagogie bienveillante.

Lien de la vidéo.

Voici la transcription du super texte sur l’éducation de la petite Zoé :

Coucou, c’est Zoé!

Alors aujourd’hui, les trucs que t’as pas compris, c’est l’éducation. Depuis très longtemps, les adultes ils pensent qu’utiliser la contrainte, le stress, la culpabilité, le chantage et la soumission, c’est une super idée pour dresser les enfants. Par exemple, dans l’Antiquité, les Spartiates organisaient des compétitions entre les enfants pour qu’ils volent de fromage pendant qu’on les fouettaient. Et pour consoler ceux qui ratent, on les humiliiaient .

Pendant longtemps. Les adultes y croyaient donc. Pendant longtemps, les adultes. Ils croyaient aussi que si on racontait aux enfants des histoires horribles, ils retiendraient plus facilement ce qu’on voulait les obliger à apprendre. Dans mon livre, ils disent qu’il ne faut pas mettre les doigts dans to nez, sinon tu vas avoir des narines énormes. Sinon, on a très vite trouvé que ça serait bien de leur mettre des mauvaises notes pour les comparer à ceux qui en ont des meilleurs. C’est pour qu’ils apprennent la compétition le plus vite possible.

 

C’est parce les adultes, ils pensent que dans la vie, au lieu d’apprendre à s’entraider, c’est mieux de savoir comment faut faire pour écraser ses voisins. Mais heureusement, aujourd’hui, il y a Alice Miller qui dit dans son livre que tout ça, ça s’appelle la pédagogie noire et que c’est nul. La pédagogie noire, c’est quand on dit aux enfants que si on leur fait du mal, c’est pour leur bien.

 

Allez Albert, tu marches sur des braises en récitant la table de trois,et en mangeant des punaises. trois fois un trois, 2 fois 3 6. Allez, Albert j’entends rien quand tu pleures trois fois un trois. Aujourd’hui, la plupart des adultes, ils pensent que c’est plus important d’apprendre des trucs que de les comprendre. Alors que quand tu comprends pas, un truc à l’école bah ça serait mieux si tu pouvais demander à ton voisin qu’il t’explique au lieu de tout réciter par coeur, des trucs que tu comprends pas ou de te faire peur parce que tu as dû copier.

 

Parce que si tu copies t’es puni par la maîtresse. Pourtant, aujourd’hui, on sait qu’un enfant ça apprend mieux en copiant. Ça s’appelle le mimétisme. Un message. De toute façon, si t’es Teubé qu’on soit gentil ou méchant avec toi, c’est le même résultat. Si t’as pas de talent à la base, ça changera rien pour toi, tes parents Ils ont oublié de te mettre un cerveau quand t’es né ?

 

La neuroscientifique Sama Taraki, elle explique qu’on peut apprendre jusqu’à la fin de sa vie. Que dans la science y a rien qui prouve qu’il y a des personnes qui naissent en sachant des trucs mieux que les autres, ça veut dire que le talent inné, ça existe pas. Elle dit aussi que quand on répète à un enfant qu’il comprend rien, tout ce que ça fait, c’est fabriquer des armées d’adultes qui n’ont jamais rien appris.

 

Bonjour, je suis le président de l’Amérique et j’ai trouvé une solution pour tuer tous les virus. Il faut manger de la lessive.

 

Et pour que quelqu’un, il apprenne bien et qu’il devienne Super fort, il faut d’abord de l’entraînement, puis après du soutien, et ensuite il faut que sa motivation, elle, soit détachée du besoin de validation des autres et ça, c’est très important. Ça veut dire que quand les adultes, ils projettent leurs attentes sur les enfants en criant, ils les empêchent de s’éduquer. Oh encore un visage.

 

Tu dis n’importe quoi. La vie, c’est dur, les enfants faut les préparer, sinon plus tard, ils vont se faire bouffer. Tu veux du Tippex pour effacer tes idées? Selon la psychologue Carole Dwerk , professeur à l’Université de Stanford, plus, un enfant, il croit qu’il est intelligent, plus il développe sa capacité à apprendre les nouveaux trucs. Elle dit aussi que ça peut se passer que dans un environnement qui te soutient pour apprendre ce que tu veux.

 

Et soutenir quelqu’un ça veut dire l’aider à garder son attention sur ce qui est déjà présent et pas sur ce qui lui manque. Par exemple, si j’ai 3 sur 10 et que toi tu veux que j’ai 10 sur 10, c’est pas en me criant dessus qu’il me manque encore 7 points que tu vas me soutenir. C’est en me disant que 3, c’est bien et que c’est mieux que 2. Ou que un. et comme trois, il est tellement beau qu’on dirait presque un 4 .

 

Comme ça, après, j’avance plus facilement jusqu’à 10. Mais en même temps, il faut essayer de soutenir mon type d’intelligence et pas celle que toi tu préfères. Il y en a 9. Je te les ai toutes écrites au tableau. Tu sais compter jusqu’à neuf? Presque. Comme le disait je sais plus qui, tout le monde est un génie. Mais si tu es juge un poisson par sa capacité à monter aux arbres, il passera sa vie à croire qu’il est totalement stupide et tout le monde s’en fiche !

AUTEURS : Fabrice de Boni, Axel Lattuada et
Marc de Boni

RÉALISATEUR : Fabrice de Boni

AVEC : Axel Lattuada, Solveig Anrep, Julien Joerger,
Hugo André, Sandrine Salyères, Hector Dequier-Perrin,
Charlie Cunningham