7 alternatives à la punition pour éduquer son enfant

Comment punir son enfant

7 alternatives à la punition et plus efficaces que la punition pour faire obéir son enfant (Vous savez probablement déjà que pour moi il faut utiliser le mot coopérer plutôt qu’obéir car nos enfants ne sont pas des esclaves.), c’est ce que je partage avec vous dans cette vidéo.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LE GUIDE GRATUITEMENT.

Transcription de la vidéo, si vous êtes pressé.

Salut, les parents qui se décarcassent pour leurs enfants, j’espère que vous êtes en pleine forme !

Ici Jean-Philippe du blog Actimomes.com et dans cette vidéo, on va voir quelles alternatives concrètes vous pouvez utiliser pour obtenir le bon comportement de l’enfant sans recourir aux punitions qui semblent efficaces de façon instantanée mais qui sur le long terme sont contre productives du point de vue de ce que tout parent ou éducateur recherche:
“Avoir des enfants qui se comportent bien parce qu’ils en ont envie, parce qu’ils en perçoivent les bénéfices pour eux-mêmes et pour les autres.”

Chaque semaine, je publie une vidéo comme celle-la alors pour être certain de ne pas la manquer abonnez-vous et cliquez sur la petite cloche .

Aussi, Restez bien jusqu’à la fin, parce que je vous proposerai une fiche récapitulative gratuite des 7 astuces à télécharger à la fin de cette vidéo.

Allez trêve de blabla prenez un thé ou un café et on passe aux explications :

Quand notre enfant fait une bêtise, le réflexe le plus courant c’est de donner une punition à son enfant:

-File dans ta chambre
-lever la main pour menacer
-privé de dessert

Bon pas terrible tout ça…

Le problème des punitions, c’est que ce sont en général des décisions qui ne sont pas reliées au comportement, qui ne sont pas du registre de la réparation, qui ne servent pas à inculquer à son enfant comment bien se comporter.

A propos des conséquences des punitions sur l’enfant, j’avais fait une vidéo que vous pouvez consulter en cliquant ici sur le rond blanc.

Allez, je pars du principe que vous êtes convaincu que la punition n’est pas efficace et que vous lui préférez des mesures éducatives et je commence avec ces 7 alternatives à la punition.

Donc

Alternative numéro 1 aux punitions

Reformulez la règle. Gardez-la courte et simple. ça fonctionne mieux si les règles sont claires et cohérentes. Encore mieux si vous pouvez l’exprimer positivement!

“Dans la maison on marche pieds nus” plutôt que “pas de chaussures dans la maison ”

Ou encore “Tes livres se rangent dans ton placard” plutôt que “Ne laisse pas traîner tes livres par terre”.

 

Alternative numéro 2 aux punitions

Présenter les conséquences naturelles parce que nos actions ont des conséquences naturelles.

En expliquant à l’avance les conséquences naturelles, et bienon aide nos enfants à devenir prévoyant.

Par exemple, si un enfant ne veut vraiment pas mettre son manteau, on peut lui faire remarquer qu’il pourrait avoir froid et qu’il ne pourra pas bien s’amuser en jouant dehors et être malade. Ce qu’est pas évident c’est de ne pas manipuler nos enfants en déguisant les punitions comme des conséquences.

Et dans la vidéo que je vous ai indiqué juste avant , j’explique bien comment, comment éviter ça.

Alternative numéro 3 aux punitions

Anticiper. On peut éviter beaucoup de bêtises de nos enfants en leur expliquant à la fois comment ils doivent se comporter. Et comme vous avez de l’expérience, vous savez quels comportements ils vont être tenté d’avoir. Vous pouvez aussi anticiper sur l’environnement pour créer les conditions d’un bon climat.

Par exemple si vous partez en voiture avec vos deux enfants et que vous ne prévoyez qu’un seul livre ou qu’un seul jouet, alors vous êtes sûr qu’il va y avoir des disputes à l’arrière. Il faut essayer d’anticiper les éventuelles réactions de nos enfants en faisant preuve d’empathie.

Comment punir son enfant

Alternative numéro 4 aux punitions

Changer d’endroit parfois le comportement de nos enfants est lié à l’endroit. Si notre enfant déborde d’énergie et qu’on est dans la maison, pourquoi ne pas sortir un peu pour qu’il se défoule.

Samedi matin dernier mes élèves de Moyenne Section étaient un peu agités pendant l’éducation musicale et j’ai improvisé 5 minutes de récréation dans la cour pour qu’ils dépensent un peu leur énergie avant de reprendre la classe.

Alternative numéro 3 aux punitions

Demander à l’enfant de réparer son erreur. Si par exemple votre enfant a renversé un liquide ou tout sali son bureau, plutôt que de le punir demandez lui ce qu’il propose de faire pour réparer son erreur et si la solution qu’il propose n’est pas adéquate, demandez lui de nettoyer pour que son bureau soit propre à nouveau.

ça va lui faire prendre conscience que c’est pas facile à nettoyer et il va s’en souvenir.

Alors bien sûr, vous pouvez l’aider un peu si la réparation est trop compliquée ou trop longue à effectuer pour son âge.

Alternative numéro 4 aux punitions

Remplacer un mauvais comportement par un comportement similaire

Si le comportement de notre enfant répond à un de ses besoins qui ne correspond pas au notre, et bien on peut lui fournir le moyen d’assouvir son besoin d’une façon qui nous convienne.

Par exemple, Si votre enfant de 3 ou 4 ans se met à vouloir découper votre nappe, vos serviettes ou vos rideaux, peut-être que vous pouvez lui donner un vieux journal ou un vieux catalogue de jouets pour qu’il puisse découper à volonté.

Alternative numéro 5 aux punitions

Répondre aux besoins de l’enfant. Les enfants qui ont faim, qui sont fatigués, malades, frustrés ou qui se sentent seuls se comportent souvent de manière inadaptée.

Et Souvent les nourrir, les amener à dormir, leur offrir de l’aide ou de la compagnie permettra d’éviter les comportements inadaptés.

Alternative numéro 6 aux punitions

Expliquer le comportement souhaité. Combien de fois par jour on dit: Ne frappe pas! Ne cours pas !? Ne touche pas aux fleurs.

Au lieu d’entendre simplement «non», nos enfants doivent apprendre ce qu’ils devraient faire à la place.Par exemple “Les fleurs sont pour sentir.”

“Utilisez les mots quand tu es en colère.” “Marche avec tes chaussons dans la maison, s’il te plait.”

Alternative numéro 7 aux punitions

Reconnectez-vous avec votre enfant

Parfois tout s’accélère. La tension monte. On sent que ça va déraper parce que nous sommes déconnectés. Une bon remède est de se reconnecter. Asseyez-vous sur le canapé, lisez un livre ou chantez une chanson. Faites des grimaces. juste un long câlin ou Dites je t’aime.”

Voilà, vous connaissez maintenant 7 alernatives éducatives à la punition.

Ce que je vous recommande c’est de prendre une ou deux grandes inspirations avant de prendre une décision lorsque votre enfant fait une bêtise. ça vous laissera le temps de réfléchir et de maîtriser votre émotion avant de prendre une décision.

Avant de vous donner l’accès à la fiche mise en pratique encore 3 petites choses:

1 Si vous avez aimé cette vidéo, dites-le-moi en cliquant sur le pouce en l’air, en la commentant ou en la partageant si vous pensez qu’elle pourrait intéresser d’autres parents.

2 Vous êtes libre de télécharger gratuitement la fiche technique récapitulative en cliquant ci-dessous

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LE GUIDE GRATUITEMENT.

3 Si vous ne l’avez pas déjà fait, abonnez-vous à cette chaîne en cliquant bien sur la petite cloche ou lisez cet article complémentaire au sujet des punitions.

Surtout, soyez des parents zen et heureux et prenez soin de vous et oubliez les punitions !

Vous en voulez + comme ça? Dites ci-dessous si avez aimé ce contenu !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Jean-Philippe GEFFRIAUD
Jean-Philippe Geffriaud, professeur des écoles et papa de deux enfants de 10 ans et 5 ans, partage ses réflexions et ses conseils en parentalité positive sur le blog actimomes.com

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

QUIZZ : Quel est votre style parental ? Réponse et effets sur l'enfantPASSER LE QUIZZ
+