Parler de la guerre en Ukraine-Russie à votre enfant ?

parler de la guerre en ukraine aux enfants

Vous vous demandez peut-être si vous devriez parler de la guerre en Ukraine à votre enfant.

En effet, même si notre tendance naturelle de parents est de vouloir protéger nos enfants.

 

Ils ne vivent pas seuls sur une île et de  nombreuses personnes peuvent exposer LE sujet à votre insu.

 

Et oui ce sujet peut créer des cauchemars ou  terreurs nocturnes chez les enfants les plus sensibles.

 

Donc mon conseil, c’est de ne pas parler des sujets inquiétants à la maison.

 

Expliquez à vos enfants que vous choisissez ce que vous voulez faire entrer dans votre tête pour être heureux.

 

Et s’ils vous posent des questions ? (Surtout les ados qui ont davantage accès à l’information)

 

Alors, il faut dire la vérité (en les épargnants sur les détails sordides).

Car si vous ne répondez pas à leurs questions, ils risquent de s’imaginer une  situation pire que la réalité.

Ou ils trouveront une source d’informations  beaucoup moins fiable que vous : leurs copains de classe…

 

En résumé, facilitez la compréhension, mais n’exposez pas vos enfants à une tension psychologue inutile et néfaste.

 

À la maison, nous faisons également ce que j’appelle une dette médiatique.

Pas de journal, pas de radio, pas de télé, nous choix ce que nous mettons dans notre tête au quotidien.

Et puis en tant qu’adulte il y a toujours quelqu’un qui nous fera un résumé de la situation à la machine à café.

 

On ne peut que voir qu’il est temps de vivre sans crainte, sans angoisses et dans l’instant présent.

C’est aujourd’hui qu’il faut choisir d’être heureux avec  nos enfants.

C’est aujourd’hui que vous devez être réellement présent à ce que vous faites et avec qui vous êtes.

 

Nous n’avons pas le pouvoir de faire la paix dans le monde… Mais nous avons le pouvoir d’apporter la paix dans notre foyer et surtout dans la tête de nos enfants.