Aller au contenu

MIEUX DORMIR :12 astuces pour aider votre enfant

Comment aider son enfant à bien dormir ?

Comment faire en sorte que le moment du coucher ne soit pas un moment d’angoisse et de lutte pour vous.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LE GUIDE GRATUITEMENT.

 

(Transcription de la vidéo )

Évidemment, bien dormir est essentiel pour la santé de votre enfant. Un bon sommeil permet une croissance normale et est favorable à l’épanouissement de votre enfant.

Aider son enfant à bien dormir

 

C’est essentiel pour leur santé que nos enfants soient calmes mais aussi parce que être reposés les aide à rester serein.

On sait bien qu’un enfant fatigué devient vite irascible.

 

Peut être que vous rencontrer des difficultés pour aider vos enfants à dormir suffisamment et paisiblement la nuit.

Que ce soit à cause de problèmes de sommeil, d’anxiété, de cauchemars ou d’autres facteurs, il est important de trouver des solutions pour aider votre enfant à dormir confortablement toute la nuit.

 

Dans cette vidéo, je vais partager avec vous 11 astuces pour aider votre enfant à mieux dormir. Certaines astuces sont peu connues et d’autres méritent d’être rappelées. Et dans cette vidéo j’évoquerai également trois accessoires qui sont vendus à grande échelle sur le marché de la puériculture mais qui ne sont pas forcément une bonne idée.

 

1- Avoir des horaires de coucher réguliers

Le Premier principe c’est d’avoir des horaires de coucher régulier

Si vous faites votre maximum pour que vos enfants se couchent toujours à la même heure et se réveille toujours à la même heure cela facilitera l’endormissement de vos enfants qu’il n’y aura pas de rupture dans les cycles de sommeil si votre enfant se couche plus tard le weekend se réveille plus tard il sera évidemment plus difficile de se coucher le lundi soir ou de se réveiller le mardi matin.

Alors oui en tant que parents on a envie de se détendre un peu plus le weekend mais on peut éviter de trop décaler les enfants faisant en sorte qu’il puisse se lever proche de l’heure habituelle le jour où ils ne vont pas à l’école.

 

2-Créer un environnement de sommeil favorable

 

Le deuxième principe c’est de créer un environnement de sommeil favorable. Si votre enfant se sent bien dans sa chambre il aura tendance à mieux dormir évidemment parce qu’il s’y sentira confortable vous faites en sorte que sa chambre soit esthétique qu’elle soit rangée que la température soit douce et que la literie soit confortable.

shutterstock 572412316 661b93f66ee0489abe91d42cb5c58659

3 -Etablir une routine de coucher

Le troisième principe c’est d’établir une routine de coucher. Par routine de coucher j’entends le fait de reproduire toujours les mêmes actions dans le même ordre.

 

C’est important parce que l’enfant s’attend à ce qui va suivre et cela le sécurise. Cela a tendance aussi à faciliter le processus du coucher parce que comme c’est devenu une routine vous n’avez plus à négocier avec lui ces étapes de coucher qui deviennent automatiques.

Attention il est important de ne pas forcer son enfant à dormir j’ai vu des parents exiger que leurs enfants de 5 ans s’endorment à 19h.

Évidemment cet enfant n’avait pas besoin autant de sommeil cela a crée beaucoup de réticences à aller se coucher ce qui finit finalement faisait que l’enfant dormait moins bien.

C’est comme chez les adultes les besoins des enfants au sommeil sont différents.

Il est impossible de forcer quelqu’un à dormir.

S’il est l’heure de dormir et que votre enfant n’y arrive pas il peut très bien rester seul dans sa chambre et faire une activité calme comme lire un livre ou jouer paisiblement dans son lit ou à côté de son lit et se coucher de lui-même au moment où il ressentira le sommeil.

 

Si votre enfant est fatigué mais qu’il s’agit d’une peur qu’il empêche de s’endormir vous pouvez sécuriser son endormissement en restant quelques temps avec lui.

 

 

4-Combler les besoins affectifs

Le quatrième principe pour aider son enfant à dormir c’est de veiller à ce que ses besoins affectifs soient comblés. si votre enfant n’a pas pu échanger avec vous être câliné passer un temps de qualité avec vous même s’il peut être court votre enfant peut ressentir un vide et une angoisse qui l’empêchera de s’endormir.

wonder 1678661670957

5-Eviter ce qui fait peur et qui angoisse

Le cinquième principe c’est d’éviter ce qui fait peur et qui angoisse. Comme par exemple que votre enfant écoute les informations qui sont évidemment le plus souvent stressantes et même pour les adultes. Et puis il faut également se méfier de ce que l’enfant regarde sur un écran ou même les histoires qu’il lit dans des livres peut-être qu’en pleine journée elles seront passées pour anodines mais que c’est images ressurgiront et perturberont l’endormissement.

 

5-Limiter les écrans avant le coucher.

 

Le cinquième principe c’est de limiter les écrans avant le coucher.

Les écrans peuvent perturber le sommeil de votre enfant en stimulant son cerveau. Il est donc important de limiter son temps passé devant les écrans, de façon générale et en particulier avant le coucher. Il est également important de mettre en place des filtres pour limiter l’exposition à la lumière bleue des écrans qui perturbent le cycle d’endormissement.

L’usage des écrans a tendance à exciter les enfants et Il leur est difficile de s’en séparer.

 

 

6-Encourager une alimentation saine

6e principe c’est d’encourager une alimentation saine.

 

Une alimentation saine peut aider votre enfant à mieux dormir. Il est important d’éviter les aliments riches en sucre et en caféine avant le coucher et d’encourager une alimentation saine et équilibrée tout au long de la journée.

 

 

Les boissons contenant de la caféine, comme le café, le thé ou les sodas à base de cola peuvent empêcher votre enfant de s’endormir facilement. Il est donc recommandé de ne pas leur donner ces boissons avant le coucher.

 

A éviter aussi,

Les aliments gras peuvent causer des problèmes de digestion, ce qui peut perturber le sommeil de votre enfant. Essayez donc d’éviter les aliments gras avant le coucher, surtout s’ils sont frits ou épicés.

 

A éviter au maximum,

Les aliments sucrés

Les aliments sucrés peuvent causer des pics de glycémie qui peuvent perturber le sommeil de votre enfant et créer leur excitation.. Évitez donc les bonbons, les gâteaux et autres sucreries avant le coucher.

 

 

Il ya également, les aliments acides.

Les aliments acides, comme les agrumes ou les aliments épicés, peuvent causer des brûlures d’estomac ou des reflux acides, ce qui peut perturber le sommeil de votre enfant. Essayez donc d’éviter ces aliments avant le coucher.

 

En général, il est recommandé de ne pas donner de repas lourds ou riches en graisses, en sucre ou en épices à votre enfant avant le coucher. Il est également important de s’assurer que votre enfant ne mange pas trop tard le soir, car cela peut également perturber son sommeil.

 

 

7-Éviter les vêtements de nuit serrés ou trop chauds.

Le 7e principe c’est d’éviter les vêtements de nuit serrée ou trop chauds..

Les vêtements de nuit serrés peuvent perturber le sommeil de votre enfant en le faisant transpirer et en le rendant mal à l’aise. Il est préférable d’opter pour des vêtements amples et confortables qui permettent à la peau de respirer.

 

E

8-Utiliser des huiles essentielles

La 8e astuce peu connue c’est d’utiliser des huiles essentielles.

Certaines huiles essentielles peuvent aider à calmer et à détendre votre enfant avant de dormir. Par exemple, l’huile essentielle de lavande est connue pour ses propriétés relaxantes et peut être utilisée dans un diffuseur ou diluée dans de l’huile de support pour un massage avant le coucher.

 

Huile essentielle de lavande pour aider son enfant à bien dormir

 

 

9-Utiliser des techniques de respiration

 

La çe astuce c’est d’utiliser des techniques de respiration.

Les techniques de respiration ou de méditation peuvent aider votre enfant à se détendre et à s’endormir plus facilement. Par exemple le fait de placer son attention sur la respiration Et de privilégier une respiration abdominale .Et son enfant à être dans un état de pleine conscience et de chasser les soucis de la journée. Dans la fiche mémo je vous mettrai aussi un lien vers un article que j’avais rédigé sur les techniques de méditation.

Donc,on invite l’enfant à respirer profondément par le nez et à poser éventuellement une main sur son ventre pour l’aider à observer le va-et-vient de l’air dans les poumons.

 

 

10-Pratiquer le yoga

La 10e astuce c’est de pratiquer le yoga avec votre enfant.

Le yoga peut aider votre enfant à se détendre et à réduire le stress avant le coucher. Il existe des poses de yoga spécialement conçues pour aider à calmer l’esprit et à favoriser le sommeil, comme la pose du cadavre ou la pose de l’enfant. Le yoga peut convenir davantage aux enfants qui ont besoin de bouger et qui ont besoin de mobiliser leur corps pour revenir dans le moment présent

 

 

Trois accessoires controversés pour favoriser le sommeil

 

Enfin pour terminer je voudrais évoquer trois outils qui sont souvent proposés dans les articles de puériculture Qui serait réputé comme efficace mais qui malheureusement peuvent entraîner une dépendance voir des séquelles physiques.

 

 

Premier accessoire dont l’usage est discutable c’est celui d’utiliser un bruit blanc.

pexels photo 1327403

Bruit blanc pour aider à bien dormir

Le bruit blanc est un son qui contient toutes les fréquences audibles par l’oreille humaine et qui peut aider à masquer les bruits environnants. Utiliser un appareil de bruit blanc ou une application pour smartphone peut aider votre enfant à s’endormir plus facilement et à rester endormi plus longtemps. L’idée sous-jacente est que bruit blanc permettrait de reconstituer le L’atmosphère rassurante in utero qui était accompagné des bruits de respiration et de battement cardiaque de la maman.

 

Sur le site les pros de la petite enfance, la psychomotricienne Catherine Lefvre explique qu’utiliser un bruit blanc aide les enfants qui n’arrivent pas à s’endormir mais qu’il vaut mieux éviter de les proposer aux bébés qui n’en ont pas besoin.

Et la pédiatre Fabienne Kochert explique également sur le site Doctissimo que les objets qui diffusent des bruits blancs aux bébés ne sont que des formes de “prothèses” à l’endormissement naturel du tout-petit. “Elle explique qu’Il est important que les parents comprennent les cycles naturels du sommeil du bébé, charge aux pédiatres de les transmettre.

 

Deuxième accessoire controversé mais très utilisé la tétine.

 

La tétine aide l’enfant à s’endormir elle apaise également en cas d’émotion forte Elle permettrait également de diminuer le risque de mort subite du nourrisson

 

Personnellement mes deux enfants ont utilisé la tétine ils l’ont arrêté avant d’entrer en école maternelle mais il s’avère d’après une étude finlandaise que L’usage de la tétine présente Des effets indésirables:

 

– Elle faciliterait l’apparition d’otite en créant des dysfonctionnements de la trompe d’eustache provoquée par l’habitude de succions.

– Elle aurait tendance à déformer La dentition même si apparemment les dentistes préfèrent l’usage de la tétine à l’usage du pouce qui est difficile à enlever.

Et puis elle aurait tendance à sois retarder l’apparition du langage soit favoriser les défauts de prononciation.

Si vous choisissez d’utiliser la tétine l’idée ce sera que votre enfant utilise le moins longtemps possible.

 

Troisième accessoire controversé la veilleuse.

 

La veilleuse (d’après l’article des petites billes.com) est généralement proposée par les parents pour rassurer un enfant en cas de réveil nocturne et comme les bébés n’ont pas peur du noir, comme la tétine ou le bruit blanc c’est une dépendance que l’on peut créer malgré nous mais qui a tendance à perturber le sommeil de l’enfant puisque l’obscurité est nécessaire pendant la nuit pour favoriser le sommeil. Évidemment utiliser ponctuellement, cela peut permettre de rassurer un enfant mais il faut éviter qu’il en devienne dépendant.

 

 

Bien sûr, il est toujours important de consulter un médecin si vous avez des préoccupations quant au sommeil de votre enfant.

 

 

 

Envie dune vie de parent apaisee 1
MIEUX DORMIR :12 astuces pour aider votre enfant 9

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

Entrez votre email

pour recevoir gratuitement

"le guide du parent bienveillant & efficace "

Vous recevrez aussi mes conseils quotidiens de parentalité positive. (Désinscription possible d'un clic)

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

Entrez votre email

pour recevoir gratuitement

"le guide du parent bienveillant & efficace "

Vous recevrez aussi mes conseils quotidiens de parentalité positive. (Désinscription possible d'un clic)

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mes meilleurs conseils pour faciliter les apprentissages. (Désinscription possible d'un clic)

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mes meilleurs conseils pour faciliter les apprentissages. (Désinscription possible d'un clic)

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mes meilleurs conseils pour faciliter les apprentissages. (Désinscription possible d'un clic)

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mes meilleurs conseils pour faciliter les apprentissages. (Désinscription possible d'un clic)

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mes meilleurs conseils pour faciliter les apprentissages. (Désinscription possible d'un clic)

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mes meilleurs conseils pour faciliter les apprentissages. (Désinscription possible d'un clic)

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mes meilleurs conseils pour faciliter les apprentissages. (Désinscription possible d'un clic)

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mon guide du parent bienveillant et efficace et mes meilleurs conseils par email. Désinscription d'un clic possible.

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mes meilleurs conseils pour faciliter les apprentissages. (Désinscription possible d'un clic)

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mes meilleurs conseils pour faciliter les apprentissages. (Désinscription possible d'un clic)

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mes meilleurs conseils pour faciliter les apprentissages. (Désinscription possible d'un clic)

A quel email je vous l'envoie ?

Vous recevrez aussi mes meilleurs conseils pour faciliter les apprentissages. (Désinscription possible d'un clic)